vendredi 17 octobre 2008

Un an, dans une vie...


Une vie parisienne ordinaire. Des projets, des envies, mais aussi des bébés...

Une naissance en avril est arrivée en même temps que la nouvelle de notre expatriation en péninsule arabique, pour une petite année. Un an chez le Sultan. En quelques semaines, il a fallu apprendre à (sur)vivre à 6, terminer l'année scolaire, et emballer, trier, et diviser. Une partie de nos meubles et bouquins sont partis en garde-meuble, le reste a été emballé pour voyager par bateau tout l'été.

Nous avons rendu notre appartement, et sommes devenus des pique-assiette, le temps d'un été.

Puis le compte-à-rebours s'est déclenché, et nous avons quitté nos proches, espérant pouvoir recevoir chacun d'entre-eux dans notre nouvelle maison, et nous sommes partis !


Nous appréhendions le long voyage en TGV, puis avion (nuit d'hôtel entre les 2, changement d'avion à Amsterdam, escale au Koweit)

Et pourtant, les films, les repas, collations, et petits jouets offerts par la compagnie aérienne ont suffi à dompter nos fauves. le petit dernier s'est trouvé une vocation de roupilleur, et a même oublié un repas...

Quel voyage de rêve !

Et l'arrivée, de nuit, à Mascate, vaudra bien une page !



2 commentaires:

Lesbtn64 a dit…

On apprécie l'uniformité bleu marine du set de voyage, mais le faisceau fait plutôt penser à l'armée de Bourbaki :)
Bises à tous

Sultane a dit…

Bonsoir lesbtn64...
Merci pour ce premier commentaire. Pour ne pas risquer d'abimer notre panoplie de bagages de chez Vuitton, nous avons préféré enrichir les chinois de l'avenue de Saint Ouen. On se sent mieux avec du bagage cheap...
En tant que tout premier commentateur sur notre blog, vous avez remporté une invitation à venir (re)visiter un morceau de la péninsule arabique, Youpi !
Ton filleul t'embrasse, entre deux quintes de toux de tuberculeux ;-)
Bises à tout la famille
Anne-Persil